» Nos compétences de A à Z » Bovins Viande » Présentation
 


Présentation

 

Des SERVICES pour toutes les races à viande et tous les éleveurs

Bovin Croissance, le service de contrôle de performances des bovins allaitants de la Chambre d’Agriculture de Haute-Garonne

- La certification de parenté, préalable au contrôle de performances Le contrôle de performances en ferme est le point de départ de l’organisation de l’amélioration génétique des bovins allaitants de races à viande. En préalable au contrôle de performances, la généalogie de chaque animal doit être certifiée (validée) pour ne pas introduire de biais (en cas d’erreur de parenté) dans l’estimation de sa valeur génétique (la méthode d’estimation prend en compte les liens de parentés entre animaux et les performances de chacun d’entre eux). La certification de parenté, dont le responsable et maître d’oeuvre est l’EdE (Etablissement départemental de l’Elevage), implique que l’éleveur tienne à jour un plan de saillies et notifie dans les 7 jours après la naissance du veau son poids naissance et ses conditions de vêlage en plus des mentions exigées pour l’identification.

- Un bilan de reproduction Pour tout éleveur adhérent à la certification de parenté et en plus de l’impression au dos du passeport de l’animal de sa généalogie, Bovins Croissance peut éditer un bilan de reproduction avec : taux de renouvellement, âge au premier vêlage, répartition des rangs de vêlages, IVV, répartition des conditions de vêlages, mortalités, liste des vaches à problèmes, etc…

- Un règlement technique Afin d’homogénéiser la collecte d’informations et d’en assurer la fiabilité, le contrôle et l’enregistrement des performances doivent être réalisés selon le règlement technique de Mars 2005 validé par le Ministère de l’Agriculture et approuvé par la CNAG (commission nationale d’amélioration génétique). Ce règlement technique précise le protocole à respecter. Il distingue le contrôle des performances avant sevrage et le contrôle après sevrage des génisses.

- Les pesées éleveurs pour plus de souplesse Il est à noter que un minimum et un maximum de jours sont fixés pour les intervalles entre pesées et doivent être respectés pour permettre le calcul des « Poids Ages Types », données permettant la comparaison entre animaux et utilisées dans l’estimation de leur valeur génétique. Ce point implique donc le passage des techniciens dans les élevages à des dates précises. Comme cette obligation peut être très contraignante pour les éleveurs (qui doivent s’organiser en fonction de la date fixée pour le passage du technicien), un aménagement du règlement technique a été réalisé pour prendre en compte, sous certaines conditions, les pesées effectuées par les éleveurs eux-mêmes. En instaurant plus de souplesse, cet aménagement vise aussi à favoriser le développement de la base de sélection (ensemble des vaches en contrôle de performances) et augmenter le taux de collecte des « Poids Age Type ».

- Le Protocole (avant-sevrage et post-sevrage)
- Avant-sevrage En complément des données « naissance » (date, poids et condition) qui sont de la responsabilité de l’adhérent qui les communique à l’EdE via ses notifications, deux types de données sont à collecter dans le cadre du contrôle de performances avant sevrage : les poids et les pointages des veaux.

- Les pesées des veaux Chaque pesée doit concerner l’ensemble des veaux nés sur l’exploitation, présents et âgés de moins de 300 jours et ce jusqu’à ce qu’ils aient été pesés au moins deux fois et qu’ils aient obtenu un poids âge type 210 jours (PAT 210). En pratique, une pesée est effectuée (par l’éleveur lui-même (formule VAE) ou un agent de Bovins Croissance (formule VA4)) au printemps, permettant le calcul du poids âge type 120 jours (PAT 120) et une autre (réalisée par l’agent Bovins Croissance) à l’automne permettant le calcul du PAT 210 jours. Pour permettre le calcul des PAT, des intervalles entre pesées sont à respecter.

- Le pointage des veaux Le pointage consiste à évaluer la morphologie du veau, en particulier son aptitude à développer des muscles et du squelette ainsi que ses aptitudes fonctionnelles (aplombs) et son état d’engraissement. Les veaux doivent être pointés entre 5 et 10 mois par un pointeur agréé pour la race sur la base de résultats de tests d’aptitude organisés par l’Institut de l’Elevage.En pratique, le pointage est réalisé en même temps que les pesées d’automne.

- Post-sevrage L’adhésion au suivi post-sevrage des génisses va de pair avec l’adhésion au contrôle de performances avant-sevrage sans laquelle il ne serait pas possible de faire de calcul d’indices génétiques sur les caractères post-sevrage.

- Les pesées des génisses réalisées doivent permettre de calculer des Poids Age Type à 1 an, 18 mois et 2 ans (24 mois). Il est donc recommandé de réaliser deux pesées par an de toutes les femelles de l’élevage âgées de moins de 3 ans (avec un intervalle entre pesées de 80 jours minimum et de 300 jours maximum). En pratique ces pesées sont réalisées au printemps, à la mise à l’herbe, et en fin d’automne / début d’hiver, lors de la rentrée des animaux, ces deux pesées présentant l’avantage d’encadrer des périodes d’alimentation différentes. Elles peuvent être réalisées en même temps que les pesées de printemps et d’automne des veaux avant sevrage afin de réduire le nombre de passages sur l’exploitation de l’agent Bovins Croissance. Comme pour le contrôle avant-sevrage, un aménagement du protocole a été réalisé permettant de prendre en compte les pesées réalisées par les éleveurs.

- Le pointage des génisses est effectué entre 24 et 36 mois, en tous les cas avant vêlage. Le pointage relève de la responsabilité du Herd Book.

Les conseils techniques

Avec Bovins Croissance :
- j’évalue pour bien suivre la croissance
- je sélectionne pour répondre à la demande du marché
- j’optimise la conduite du troupeau
- j’anticipe pour avoir une longueur d’avance
- je me compare aux performances d’autres troupeaux

EVALUER… Les pesées que j’effectue à intervalles réguliers avec Bovins Croissance me permettent de suivre au plus près la croissance de mes animaux et de prendre les décisions nécessaires : changement de régime alimentaire, passage à l’engraissement, nécessité d’une complémentation. En pointant chaque animal à un moment donné, je peux évaluer son développement musculaire et squelettique.

SELECTIONNER… Appuyé sur les pesées et le pointage, le travail effectué avec Bovins Croissance me permet d’avoir un bilan génétique. Je peux ainsi trier les animaux selon des critères précis, garder les meilleurs, composer mon troupeau en fonction de mes objectifs. Les éléments fournis par Bovins Croissance me permettent d’éliminer les vaches à problèmes, et de prendre les orientations génétiques qui feront progresser mon troupeau dans le sens de la demande du marché.

OPTIMISER… Tout le travail réalisé ave Bovins Croissance me permet d’améliorer la rentabilité de mon élevage. En distribuant une alimentation efficace et économe, en gérant mieux mon système fourrager, en ajustant très précisément le taux de renouvellement aux besoins du troupeau, je produis à moindre coût. En fait, je m’assure une meilleure gestion de mon troupeau au quotidien.

ANTICIPER… En me donnant des repères, pour analyser le contexte économique, Bovins Croissance me permet d’évaluer les opportunités d’achat. Je mesure ainsi la part de risque en fonction du prix d’achat et des perspectives de vente. Bovins Croissance m’aide à mettre au point la phase de finition de l’animal en fonction du moment idéalement choisi pour le vendre.

SE COMPARER… Le fait de peser mes animaux, d’avoir des données objectives, me permet de suivre la progression de mon troupeau sur plusieurs années. Avec Bovins Croissance, je me situe aussi bien par rapport à la race qu’au département, et à ceux qui travaillent selon le même système de production que moi. Et les échanges avec d’autres éleveurs qu’organise Bovins Croissance m’apportent des éléments utiles en matière de savoir-faire technique et de nouvelles pratiques.

Effectifs au 01 janvier 2016

Eleveurs en VA4 170
Nombre de vaches en VA4 9 626
Eleveurs en VA0 70
Nombre de vaches en VA0 3 236
Nombre de techniciens BC 4
Total élevages 240
Total animaux 12 862
 
 

 
 
 
Egalement dans cette rubrique :
 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Contact Presse     |    Se connecter